Témoignage de Vulcan59, membre du forum Cassiopaea

À propos des individus comme Vincent Bridges, Jay Weidner et autres diffamateurs de Laura et Ark : qu’est-ce que c’est que ces gens ? Ils viennent chez vous et commencent à faire des commentaires sur les meubles, les photos accrochées au mur, ce que vous mangez, vos enfants, etc. et quand vous leur demandez d’arrêter, ils se vexent ! Alors vous les jetez dehors et, ni une ni deux… vous voilà catalogués ! « Malades, raclures, tarés, secte »… C’est exactement ce qui est arrivé à Laura et Cassiopaea. Ces individus ne vous fichent jamais la paix.

Je suis pilote de ligne ; je forme aussi des pilotes pour une compagnie aérienne internationale. J’étais pilote militaire avant de passer aux vols commerciaux. Je suis dans l’aviation depuis bientôt 33 ans, depuis l’âge de 19 ans.

Pour commencer, je voudrais mentionner que je lis les sites Cassiopaea depuis environ 12 ans et que je n’ai jamais rencontré Laura ni sa famille. Je suis tombé sur les travaux de Laura en 1999, en faisant des recherches, et depuis, je suis ses travaux. J’ai vu évoluer ce projet. C’était d’abord l’initiative d’une seule personne qui collectait et publiait tous les articles, gratuitement devrais-je ajouter. Aujourd’hui, c’est devenu un groupe d’individus dévoués – qui inclue la famille proche de Laura – qui se consacrent à la collecte et à la publication d’articles qu’il serait bien difficile de trouver dans les médias officiels.

Personne ne peut faire cela tout seul. Un réseau de personnes ayant les mêmes points de vue et objectifs est nécessaire pour rechercher et rassembler ces articles et les publier à destination de toutes les personnes intéressées. Gérer un serveur dédié et publier tous ces articles n’est pas gratuit et, évidemment, Laura a besoin de fonds, mais seulement en fonction de ce que chacun peut se permettre de donner. Personne n’est forcé ou poussé à donner quoi que ce soit. Si quelqu’un veut faire un don, personne ne lui demande de donner au-delà de ses moyens. Les principaux revenus de Laura – qu’elle partage librement avec beaucoup de monde – viennent de la vente de ses livres, que personne n’est forcé ou même incité (même de loin) à acheter. En outre, nombre des livres qu’elle recommande aux autres n’ont même pas été écrits par elle !

De plus, je sais qu’elle envoie des livres, articles, remèdes, etc. à des personnes qui autrement ne pourraient se le permettre. À nouveau, rien ne leur est demandé en retour. Le bien-être des personnes est tout ce qui importe à Laura. Cela ressemble à un gourou, pour vous ?

À un niveau personnel, j’ai grandement bénéficié des nombreux articles extrêmement documentés qu’on trouve sur les sites Cass. Les articles sur l’alimentation, la santé et la psychologie m’ont été d’une grande aide. Les recherches compilées et analysées sur les sites m’ont énormément aidé à mieux comprendre mon esprit, mon corps et mes semblables. Le simple fait de faire partie du forum et de lire les nombreux sujets et problèmes abordés par les autres membres m’a aidé. Je suis devenu plus équilibré émotionnellement et en meilleure santé, sans qu’on ne m’ait jamais rien demandé en retour si ce n’est d’être véritablement honnête avec moi-même.

Si vous vous êtes donné la peine de lire certaines des âneries écrites par Vincent Bridges, Jay Weidner et leur clique, alors il n’est que logique que vous lisiez également la version de Laura, et ensuite, mais seulement ensuite, que vous en arriviez à une conclusion. Et si, après cela, vous en arrivez quand-même à la conclusion que Cassioapea est une secte, alors je vais vous décevoir en vous informant que je suis fier de faire partie du groupe de recherche de l’expérience cassiopéenne, et qu’il ne s’agit en aucune façon d’une secte.

Share

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.