Témoignage de JoAnn Siglin, membre du forum Cassiopaea

J’ai découvert les travaux de Laura Knight Jadczyk en août 2000. J’avais acquis mon premier ordinateur en mai de la même année. Je suis coiffeuse, et je ne pensais pas en avoir vraiment besoin. La plupart de mes proches utilisent leur ordinateur pour faire des achats en ligne, pour jouer et pour les Emails. Ça ne m’intéressait pas, jusqu’au moment où j’ai réalisé que je pouvais avoir accès à une mine d’informations. J’avais lu assidument des ouvrages traitant de métaphysique, histoire, philosophie et bien d’autres domaines. J’avais soif de connaissance. Je voulais savoir et comprendre notre monde.

Ainsi armée de mon nouvel ordinateur, j’ai littéralement tapé dans un moteur de recherche le terme « La Vérité ». J’ai été très déçue du résultat (lol). J’ai rejoint un groupe de discussion sur les travaux de David Icke, et à chaque fois que quelqu’un suggérait un lien, je cliquais dessus. Un jour, quelqu’un a suggéré cassiopaea.org, j’ai cliqué au hasard sur un des chapitres de L’Onde, et je l’ai lu. Je me suis dit « Tiens tiens, voilà quelque chose de très intéressant ! » Ça allait parfois à l’encontre de ce que je CROYAIS savoir par la lecture d’autres ouvrages, mais c’était plus pertinent que tout ce que j’avais pu lire auparavant. J’ai lu un autre chapitre choisi au hasard, et là j’ai compris qu’il fallait que je lise L’Onde depuis le début. J’avais trouvé ce que je cherchais. Rapidement, j’ai rejoint le groupe de discussion Cassiopaea.

Les travaux de Laura sont si prolifiques, documentés en profondeur et fascinants. J’ai l’impression d’avoir reçu une meilleure éducation qui si j’étais allée à l’université. Je me dis qu’elle nous a évités de lire les 10 000 livres qu’elle-même a dû lire afin de relier tous les points.

Membre des groupes de discussion Cassiopaea/QFS depuis maintenant 10 ans, j’ai été témoin des attaques, provocations et diffamations contre Laura et Ark. C’est toujours décourageant et blessant de voir ça.

J’ai eu la merveilleuse opportunité de rendre visite à Laura, Ark, leur famille et famille élargie, ainsi que de rencontrer d’autres membres à cinq occasions. C’est toujours un plaisir d’être en compagnie de personnes intelligentes, drôles, généreuses et attentives aux autres. Alors, quand certains prétendent qu’il s’agit d’une « secte » ou que Laura et Ark « vivent dans le luxe », ou que Laura est une « psychopathe », ça me laisse sans voix. C’est c’la oui ! J’imagine que s’il y a un livre que Laura n’a pas lu, c’est « Comment faire tourner votre propre secte », car elle fait tout ce qu’il ne faut pas faire – encourageant les gens à faire leurs propres recherches, à prendre leurs propres décisions; aucune demande d’argent; aucune demande d’idôlatrie.

« Vivre dans le luxe » – ça ferait rire quiconque leur a jamais rendu visite. Le château – qu’ils louent – est une grande et « vieille » (vieille est un mot-clé) maison qui a grandement besoin de rafraîchissements, le propriétaire étant très négligeant. « Psychopathe », eh bien, là c’est également absurde. La dernière chose qu’un psychopathe égocentrique ferait, c’est encourager les gens à s’informer au maximum sur les psychopathes et sur les moyens d’échapper à leurs manipulations.

Bien sûr, les gens font des dons parce qu’ils estiment que ce qui leur a été donné GRATUITEMENT a de la valeur, et ils veulent rendre la pareille. Il y a aussi la vente de livres que Laura, en tant qu’auteur, est en droit de faire. Mais ils s’en sortent tout juste, au château. Je ne sais pas où vivent les diffamateurs, mais il faut de l’argent pour avoir un toit au-dessus de la tête, de quoi manger… les choses basiques. Combien de gens peuvent travailler gratuitement ? Laura et Ark travaillent constamment. Je ne serais pas surprise d’apprendre qu’ils travaillent même en dormant. Si leurs travaux ne parlent pas à untel ou untel, pourquoi ne pas passer son chemin ? Cela devrait faire réfléchir – pourquoi les diffamateurs déversent-ils autant de bile ?

Parfois, ils vous arrive des choses qui changent en profondeur votre vie. Pour moi, ce quelque chose a été L’Expérience cassiopéenne. Je ne sais pas pourquoi j’ai eu cette chance, mais je suis tellement reconnaissante envers Laura et Ark d’être ce qu’ils sont, et de faire ce qu’ils font. Je suis également très reconnaissante envers leur famille, leur famille élargie, et les amis que j’ai rencontré en chemin.

Share

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.