Tag Archives: diffamation

Témoignage de Daniel S. – BA, Marketing Administration

J’ai découvert les travaux de Laura Knight-Jadczyk en 2008, lorsqu’un ami m’a mentionné, en passant, la série L’Onde. Je m’intéressais au paranormal et au phénomène OVNI depuis longtemps, alors lorsque cet ami a évoqué cette série, cela a piqué ma curiosité. Au fond de moi, je voulais vraiment savoir ce qui se passait en coulisse sur la planète Terre.

Lorsque j’ai commencé à lire L’Onde, j’ai réalisé que j’avais affaire à un auteur qui présentait son travail d’une façon très différente de la plupart des autres auteurs. En lisant, j’avais la nette impression que Laura examinait ces phénomènes selon une perspective très ouverte mais néanmoins scientifique. Son style me donnait l’impression qu’elle apprenait, cheminait en même temps que le lecteur. La série évoluait à mesure qu’elle s’écrivait, chose que je n’avais encore jamais vu auparavant. C’était comme participer à une fascinante séance de brainstorming d’où émergeaient toutes sortes de concepts.

J’avais commencé à lire cette série en raison de mon intérêt pour le paranormal, mais en chemin, j’ai découvert qu’elle explorait beaucoup d’autres sujets. Elle fouillait dans l’Histoire, la spiritualité, la psychologie et la science. Elle explorait tout un tas de théories du « complot », discernant les canulars de ce qui semblait fondé sur la vérité, assemblant le tout de façon claire et compréhensible. En plongeant en profondeur dans les sujets liés à la spiritualité, Laura ravivait ma soif de compréhension et de satisfaction spirituelle, à une période de ma vie où j’envisageais de fermer à nouveau les yeux sur la réalité. C’était incroyable de voir toutes ces pièces d’un puzzle dont j’ignorais jusque-là l’existence assemblées là sous mes yeux ! Dès lors, la question pour moi n’était plus d’essayer de croire ou non à ce que je lisais, mais plutôt de savoir quoi faire de ces informations et comment les intégrer à ma vie. Continue reading

Share

Témoignage de Sasa Micanovic, physicien et membre du forum Cassiopaea Forum

Je suis membre du forum Cassiopaea de Laura Knight-Jadczyk depuis l’été 2009.

Ma quête de connaissance et de sens, particulièrement en ce qui concerne le but de l’existence humaine, a débuté il y a déjà plusieurs années, et durant cette période, j’ai écumé tout l’Internet à la recherche d’informations qui auraient un sens pour moi. Comme vous pouvez l’imaginer, je suis tombé sur par mal de choses, la plupart du temps de la camelote, mais parfois, je décelais une perle d’une valeur particulière, et la plupart de ces perles pointaient en direction de la communauté Cassiopaea. Alors, petit à petit, j’ai commencé à visiter réfulièrement le forum, sans m’enregistrer – je lorgnais simplement. Sans Éiriú Eolas, je serais peut-être encore à lorgner. D’une certaine façon, je me considère encore comme un newbie au sein de cette communauté.

En réfléchissant à ce que je pourrais écrire dans ce témoignage, une citation m’est venue à l’esprit : « On reconnaît un arbre à ses fruits ».

Alors, quels sont les « fruits » de mes échanges avec le réseau Cassiopaea dans ma vie ?

Eh bien, les deux meilleures choses qui me soient arrivées dans la vie suite à ma participation à ce réseau sont Éiriú Eolas, déjà mentionné, et mon divorce. Oui, vous avez bien lu, mon divorce. Je suppose que nombre d’entre vous doivent se demander en quoi un divorce peut-être l’une des meilleures choses qui peuvent vous arriver dans la vie. Un peu de patience, et vous allez voir ce que j’entends par là. Continue reading

Share

Témoignage de Vincent Cleaver

Je connais et travaille avec Laura et son groupe de chercheurs depuis plusieurs années. Certaines choses m’ont impressionné d’emblée, mais il y a beaucoup d’autres choses que j’ai mis un certain temps à apprécier.

D’abord, dans ses écrits, Laura étale toute sa vie, le bon comme le mauvais, pour que chacun puisse tirer ses propres conclusions. Elle décrit ses motivations, ses erreurs, ses leçons, afin que d’autres puissent éventuellement en bénéficier s’ils sont prêts à prendre le temps de comprendre pleinement le matériel.

Ensuite, elle travaille. Je veux dire, elle travaille *vraiment*. Il ne s’agit pas d’une « bonne planque » – elle a publié plusieurs ouvrages avant-gardistes et de nombreux longs essais gratuitement sur Internet ; elle a fondé un site d’informations alternatif de classe internationale et véritablement indépendant (vous voyez de la pub sur ce site ? Non, il n’y en a pas). Elle a lancé un magazine papier alternatif ; elle a créé un programme de respiration et de méditation révolutionnaire, disponible gratuitement en ligne.

En plus d’avoir initié tout ça, elle continue à œuvrer pour repousser les limites du savoir humain, rassemblant des données dispersées dans de nombreuses sources afin de dégager un panorama global. Continue reading

Share

Témoignage de M.

Ayant moi-même été accusé par un ami d’appartenir à une secte – sans aucun fait pour venir le confirmer – je peux témoigner qu’il s’agit d’une des choses les plus blessantes que j’aie jamais subies. Cette leçon pénible m’a appris que la plupart des gens ne lèveront même pas le petit doigt pour examiner la réalité d’une situation mais, au lieu de cela, choisiront l’option la plus facile et la plus confortable, et suivront aveuglément toute allusion « divertissante » racontée par d’autres. Malheureusement, pour ces « autres » en question, qui agissent dans leur propre intérêt égoïste, il est très facile de manipuler les perceptions « paresseuses » de la majorité. Par conséquent, non seulement les diffamateurs / calomniateurs font du mal, mais tous ceux qui croient à ces rumeurs sans poser de questions sont eux aussi touchés et, en conséquence font du mal à leur tour en n’informant pas la personne visée par ces accusations. Cela m’a fait réaliser à quel point cette attitude pouvait générer de négativité – de mal autour de soi.

Néanmoins, comparé aux diffamation que subit Mme Laura Knight-Jadczyk depuis des années, mes propres déboires sont insignifiants. Je ne peux donc qu’imaginer le genre de souffrances – causées, dans certains cas, par d’anciens amis proches – qu’elle a dû subir. Rien que pour cela, je lui témoigne ma plus profonde sympathie. Continue reading

Share

Témoignage de John Raposo, AIA

Bonjour,

Je m’appelle John Raposo, et je connais Laura, Ark et leur famille depuis maintenant dix ans.

J’ai encore du mal à comprendre qu’après tout ce temps, les mêmes individus – dont la majorité sont des anciens membres à qui l’on a demandé de partir – continuent à diffamer Laura, Ark et leur travail. Cela en dépit des réponses minutieuses apportées par Laura à ces « affirmations » et accusations ridicules, qui ne sont rien de plus que des mensonges. Continue reading

Share

Témoignage de Vulcan59, membre du forum Cassiopaea

À propos des individus comme Vincent Bridges, Jay Weidner et autres diffamateurs de Laura et Ark : qu’est-ce que c’est que ces gens ? Ils viennent chez vous et commencent à faire des commentaires sur les meubles, les photos accrochées au mur, ce que vous mangez, vos enfants, etc. et quand vous leur demandez d’arrêter, ils se vexent ! Alors vous les jetez dehors et, ni une ni deux… vous voilà catalogués ! « Malades, raclures, tarés, secte »… C’est exactement ce qui est arrivé à Laura et Cassiopaea. Ces individus ne vous fichent jamais la paix.

Je suis pilote de ligne ; je forme aussi des pilotes pour une compagnie aérienne internationale. J’étais pilote militaire avant de passer aux vols commerciaux. Je suis dans l’aviation depuis bientôt 33 ans, depuis l’âge de 19 ans.

Pour commencer, je voudrais mentionner que je lis les sites Cassiopaea depuis environ 12 ans et que je n’ai jamais rencontré Laura ni sa famille. Je suis tombé sur les travaux de Laura en 1999, en faisant des recherches, et depuis, je suis ses travaux. J’ai vu évoluer ce projet. C’était d’abord l’initiative d’une seule personne qui collectait et publiait tous les articles, gratuitement devrais-je ajouter. Aujourd’hui, c’est devenu un groupe d’individus dévoués – qui inclue la famille proche de Laura – qui se consacrent à la collecte et à la publication d’articles qu’il serait bien difficile de trouver dans les médias officiels. Continue reading

Share

Témoignage d’I. Martin, Ph.D

J’ai découvert le travail de Laura Knight-Jadczyk en 1998 ; j’étais enceinte alors, et j’avais des problèmes avec ma sœur, qui manifestait un comportement étrange et autodestructeur. Les médecins n’arrivaient pas à se décider sur un diagnostic, alors son thérapeute a suggéré l’hypnothérapie. Je ne savais pas grand-chose sur le sujet à l’époque, alors j’ai fait une recherche et le nom de Laura est sorti. Je lui ai envoyé un e-mail, auquel elle a rapidement répondu pour m’informer qu’elle ne pratiquait plus. Elle m’a été d’une grande aide, me donnant des informations qui m’ont permis d’obtenir auprès de l’hôpital local l’aide médicale nécessaire pour ma sœur.

J’ai plus tard rejoint son groupe de discussion en ligne, qui pour moi était à l’origine une sorte de groupe de soutien. À l’époque, c’est là que j’ai évacué mon stress dû à ma grossesse et à mes problèmes avec un mari abusif. Grâce à ce soutien émotionnel, j’ai pu acquérir la confiance nécessaire pour mettre fin à cette relation abusive.

Son petit groupe de soutien est devenu un lieu de discussion et d’apprentissage portant sur divers domaines de recherche. Les informations étaient disponibles à ceux qui choisissent d’explorer les sujets analysés dans les écrits des Jadczyk. Le soutien dont j’ai bénéficié dans ce groupe a contribué aux nombreux changements positifs que j’ai fait dans ma vie, et les gens qui me connaissent peuvent en attester. Continue reading

Share

Témoignage de Laurel, membre du forum Cassiopaea

L’Histoire est remplie d’exemples de personnes cherchant à dévoiler la vérité et se faisant calomnier, persécuter et renier à de multiples reprises, ceci afin de préserver le statu quo. Prenez Galilée, par exemple. Dans son ouvrage Messager céleste, il a choqué l’Église et les dirigeants de l’époque, lesquels se sont empressés de réagir avec violence afin d’enterrer toute information qui contredisait le statu quo. Dans une lettre à Kepler datée du 19 août 1610, Galilée se plaignait sur un ton sarcastique que certains des philosophes qui s’opposaient à ses découvertes avaient refusé ne serait-ce que de regarder à travers un télescope :

« Rions, mon cher Kepler, de la stupidité du vulgaire. Mais que penses-tu des philosophes renommés à qui j’ai proposé mille fois de se pencher sur mes études, mais qui, avec l’obstination paresseuse du serpent rassasié, n’ont jamais voulu regarder les planètes, la lune ni même le télescope ? À dire vrai, à l’instar des serpents qui ferment les yeux, les hommes évitent la lumière de la vérité. »

Aussi, si notre but est de mener des recherches impeccables, nous devrions garder cette histoire de persécution en tête, si nous décidons, nous aussi, de tenter de démêler la toile enchevêtrée de notre propre réalité et de dévoiler, autant que faire se peut, la vérité sur notre existence. Sachant cela, il n’est guère surprenant que Laura Knight-Jadczyk et son mari Ark soient eux aussi devenus les cibles constantes de diffamation, mensonges et désinformation depuis qu’ils ont commencé à publier les résultats de leurs recherches il y a environ quinze ans. Qu’y a-t-il de si menaçant au juste dans les travaux de ce couple et de leurs nombreux associés chercheurs, aux yeux de ceux qui tiennent à préserver le statu quo ? Se sentent-ils menacés par le simple fait que Laura, Ark et leurs collaborateurs sont incontestablement des libres penseurs à l’esprit critique qui ont entrepris la tâche de rechercher la vérité sur notre réalité et d’encourager les autres à faire de même ? Est-ce parce qu’ils appliquent, de façon très rigoureuse, la méthode scientifique à toutes leurs recherches et même à la vie réelle, ce qui leur permet d’écarter nombre de mythes, mensonges et inventions dont l’humanité est l’éternelle proie ? Continue reading

Share

Témoignage de Steven Gallacher, membre du forum Cassiopaea

Pour être honnête, je n’ai jamais compris les accusations de secte lancées à l’encontre de Sott, du forum Cassiopaea, et de tout ce qui est en rapport avec Laura et Ark.

Au sein de cette communauté virtuelle, le paradigme de la « vie »  est célébré et apprécié par des milliers de visiteurs quotidiens, dont moi-même. Les gens s’impliquent, ils veulent apprendre à connaître ce monde étrange et merveilleux et à en savoir plus sur leur propre place en son sein, dans un environnement authentiquement chaleureux, attentionné, respectueux et convivial.

Les gens sont encouragés à apprendre par eux-mêmes, et au final à « voir » par eux-mêmes. Il n’est question d’aucun rituel, dogme ou croyance à suivre ; une bonne alimentation, un mode de vie sain et la dissémination de la vérité sont encouragés. Continue reading

Share

Témoignage de Don Hunt, membre du forum Cassiopaea

Je m’appelle Don Hunt, et je fais partie du groupe de recherche de Laura Knight-Jadczyk depuis 8 ans. Difficile d’imaginer un groupe plus rationnel, stable et pondéré que celui-ci. J’ai rencontré et ai passé du temps avec Laura et sa famille, et je peux attester de leur humanité, intelligence, humilité et intégrité. Ce sont des gens formidables, tout simplement ! L’idéal illustré dans leur travail est celui de la vérité et du changement positif via l’utilisation de la méthode scientifique et de la recherche interdisciplinaire.

Ma participation au groupe m’a aidé à améliorer au mieux ma santé physique et psychologique. Ce qui m’a amené là en premier lieu, c’est la vision du monde développée par les Cassiopéens et publiée sur le site de Laura et Ark. J’étais en mode « chercheur » depuis le début des années 2000, écumant l’Internet à la recherche d’explications. Les résultats des recherches de toute une vie menées par Laura et Ark me paraissaient authentiques. Mais ce n’était que le début. Au cours des dix dernières années, ils ont développé quelque chose de bien plus important qu’une simple explication du monde et de son Histoire (même si c’est déjà suffisamment impressionnant comme cela !). Ce qui est né, c’est une méthode, influencée entre autres par les idées de la quatrième Voie de Gurdjieff, développée via les épreuves et les succès (et quelques erreurs) d’un réseau, et qui, si elle est suivie, donne la possibilité de développer une âme, ou de fusionner le centre magnétique – pour reprendre les termes de Gurdjieff –, permettant l’intégration des centres supérieurs. Continue reading

Share