Tag Archives: l’onde

Témoignage de Nicklebleu, Docteur en médecine, membre du forum Cassiopaea

Laura Knight-Jadczyk, son mari Arkadiusz et l’équipe réunie autour de l’expérience cassiopéenne ont récemment été critiqués sur Internet et qualifiés de « secte ».

Pour commencer, c’est une vieille méthode, utilisée (pour ce que j’en sais) pour la première fois par Karl Marx pour discréditer ses adversaires politiques : « Sektierer » (qu’on peut traduire par « membre d’une secte » mais avec une connotation très négative). Il cataloguait ainsi tous ceux qui critiquaient ses théories et ses divagations psychopathiques.

Dans les années 80, cette méthode fut utilisée principalement par les cercles gauchistes pour discréditer les individus et groupes conservateurs – j’ai une expérience directe de cela, je la décrirai en détail plus bas.

Je suis né en 1961 dans une famille suisse très conservatrice, où le père était la figure dominante. Mon père était politiquement actif dans la communauté et très dévoué à son travail, alors je ne le voyais beaucoup vu lorsque j’étais petit. Il est mort lors d’une excursion en montagne quand j’avais seize ans. Continue reading

Share

Témoignage de Terry et Jan Rodemerk

Voir aussi : Copyright Notice From Laura and Ark

Note : (« Frank Scott » est un pseudonyme adopté sur requête de « Frank Scott ». Pour connaître les détails de la dynamique du premier Groupe cassiopéen, le lecteur peut lire l’article de Thomas French publié dans le St. Petersburg Times en février 2000.)

Témoignage de Terry et Jan Rodemerk

Ayant collaboré directement à l’Expérience cassiopéenne pendant plusieurs années avec Frank Scott et Laura, nous estimons pouvoir attester de ce qui suit en toute bonne foi :

1 – Frank Scott n’a aucun droit d’affirmer qu’il était le principal participant à l’expérience cassiopéenne. Il n’a aucun droit de donner à quiconque la permission d’utiliser ce matériel.

Frank Scott n’a pas participé à la retranscription des enregistrements, à l’organisation des informations sous forme lisible, aux recherches de fond sur les informations reçues ou au développement de questions pour les futures séances soit à partir de nouveaux sujets, soit à partir des informations reçues au cours de séances précédentes. Frank Scott posait rarement des questions ; il n’en a posé que très peu, à l’occasion. Continue reading

Share

Témoignage d’Incognito, membre du forum Cassiopaea

En 2002, en cliquant sur un lien dans un email, j’ai découvert un monde fascinant dont j’ignorais l’existence. J’ai lu Amazing Grace, L’Onde et Adventures, et des centaines d’articles. J’ai lu pendant des heures chaque jour, pendant plusieurs mois. Je suivais des liens, avais constamment le nez dans le dictionnaire, lisais tel paragraphe ou telle phrase qui me faisaient méditer pendant des heures, jusqu’à un déclic soudain. Pendant des mois, je n’ai même pas réalisé qu’il y avait un forum, parce que le site regorgeait de tant d’informations où focaliser son attention.

J’avais passé tellement de temps à tenter de comprendre la cruauté humaine et étais si profondément attristée par l’état du monde que trouver ce site fut vraiment salutaire pour moi. Les connaissances et la compréhension acquises m’ont aidée à trouver une paix intérieure que je n’avais jamais connue avant, et cela ne serait jamais arrivé sans Laura/Cassiopaea. Merci de tout cœur pour cela.

À l’époque, la partie channeling était secondaire pour moi ; j’étais plus intéressée par les recherches et les enseignements ; j’avais passé les deux dernières années à lire des tonnes d’information channelisées et avais cessé d’y prêter attention, mais avais tout de même remarqué que les Cassiopéens se distinguaient nettement des autres sources channelisées. Continue reading

Share

Témoignage de Richard Sawyer, BSC, PGCE

Chacun d’entre nous est arrivé aux travaux de Laura Knight-Jadczyk par des chemins différents, et tous ceux qui participent à ce réseau partagent le même respect pour toutes les connaissances et le soutien reçus, fruits des efforts de Laura.

Lorsque j’avais 14 ans, j’étais un grand fan du groupe de rock australien INXS. J’avais acheté un grand poster pour mettre sur le mur de ma chambre ; j’ignore pourquoi, mais sur ce poster, il y avait cette citation : « La vie est une tragédie pour celui qui sent et une comédie pour celui qui pense. » Horace Walpole. Durant la plupart de mes jeunes années, j’ai vécu comme si la vie était une plaisanterie. Je ne la comprenais pas et, dans ma vision naïve et innocente, distrait par le chaos des gadgets rutilants, poussé à combler des désirs auto-destructeurs, la pensée que ce monde n’était pas un endroit « sérieux » me satisfaisait complètement. Je savais juste au fond de moi que quelque chose clochait.

Une tentative vite avortée d’entamer une carrière de comique bouddhiste végétarien s’est soldé par davantage de questions que de réponses. Alors je suis devenu professeur d’informatique, en Asie du Sud-Est et plus tard au Moyen-Orient. À des milliers de kilomètres de chez moi, la bulle protectrice dans laquelle j’avais grandi – BBC, matches de foot et matches de cricket du dimanche et pintes de bière tiède – a vité éclaté lorsque j’ai été confronté à la vision d’enfants à la colonne vertébrale pliée en deux à cause des effets – oubliés depuis longtemps – de l’agent Orange. Voir les conséquences de la destruction de millions de vies et la souffrance permanente au nom de la Guerre et de la « démocratie » a eu un profond effet sur ma vision du monde – tout à coup, ce n’était plus drôle : c’était une tragédie. Continue reading

Share

Témoignage de M. F.

Ayant moi-même été accusé par un ami d’appartenir à une secte – sans aucun fait pour venir le confirmer – je peux témoigner qu’il s’agit d’une des choses les plus blessantes que j’aie jamais subies. Cette leçon pénible m’a appris que la plupart des gens ne lèveront même pas le petit doigt pour examiner la réalité d’une situation mais, au lieu de cela, choisiront l’option la plus facile et la plus confortable, et suivront aveuglément toute allusion « divertissante » racontée par d’autres. Malheureusement, pour ces « autres » en question, qui agissent dans leur propre intérêt égoïste, il est très facile de manipuler les perceptions « paresseuses » de la majorité. Par conséquent, non seulement les diffamateurs / calomniateurs font du mal, mais tous ceux qui croient à ces rumeurs sans poser de questions sont eux aussi touchés et, en conséquence font du mal à leur tour en n’informant pas la personne visée par ces accusations. Cela m’a fait réaliser à quel point cette attitude pouvait générer de négativité – de mal autour de soi.

Néanmoins, comparé aux diffamation que subit Mme Laura Knight-Jadczyk depuis des années, mes propres déboires sont insignifiants. Je ne peux donc qu’imaginer le genre de souffrances – causées, dans certains cas, par d’anciens amis proches – qu’elle a dû subir. Rien que pour cela, je lui témoigne ma plus profonde sympathie. Continue reading

Share

Témoignage de John Raposo, AIA

Bonjour,

Je m’appelle John Raposo, et je connais Laura, Ark et leur famille depuis maintenant dix ans.

J’ai encore du mal à comprendre qu’après tout ce temps, les mêmes individus – dont la majorité sont des anciens membres à qui l’on a demandé de partir – continuent à diffamer Laura, Ark et leur travail. Cela en dépit des réponses minutieuses apportées par Laura à ces « affirmations » et accusations ridicules, qui ne sont rien de plus que des mensonges. Continue reading

Share

Témoignage de Vulcan59, membre du forum Cassiopaea

À propos des individus comme Vincent Bridges, Jay Weidner et autres diffamateurs de Laura et Ark : qu’est-ce que c’est que ces gens ? Ils viennent chez vous et commencent à faire des commentaires sur les meubles, les photos accrochées au mur, ce que vous mangez, vos enfants, etc. et quand vous leur demandez d’arrêter, ils se vexent ! Alors vous les jetez dehors et, ni une ni deux… vous voilà catalogués ! « Malades, raclures, tarés, secte »… C’est exactement ce qui est arrivé à Laura et Cassiopaea. Ces individus ne vous fichent jamais la paix.

Je suis pilote de ligne ; je forme aussi des pilotes pour une compagnie aérienne internationale. J’étais pilote militaire avant de passer aux vols commerciaux. Je suis dans l’aviation depuis bientôt 33 ans, depuis l’âge de 19 ans.

Pour commencer, je voudrais mentionner que je lis les sites Cassiopaea depuis environ 12 ans et que je n’ai jamais rencontré Laura ni sa famille. Je suis tombé sur les travaux de Laura en 1999, en faisant des recherches, et depuis, je suis ses travaux. J’ai vu évoluer ce projet. C’était d’abord l’initiative d’une seule personne qui collectait et publiait tous les articles, gratuitement devrais-je ajouter. Aujourd’hui, c’est devenu un groupe d’individus dévoués – qui inclue la famille proche de Laura – qui se consacrent à la collecte et à la publication d’articles qu’il serait bien difficile de trouver dans les médias officiels. Continue reading

Share

Témoignage d’I. Martin, Ph.D

J’ai découvert le travail de Laura Knight-Jadczyk en 1998 ; j’étais enceinte alors, et j’avais des problèmes avec ma sœur, qui manifestait un comportement étrange et autodestructeur. Les médecins n’arrivaient pas à se décider sur un diagnostic, alors son thérapeute a suggéré l’hypnothérapie. Je ne savais pas grand-chose sur le sujet à l’époque, alors j’ai fait une recherche et le nom de Laura est sorti. Je lui ai envoyé un e-mail, auquel elle a rapidement répondu pour m’informer qu’elle ne pratiquait plus. Elle m’a été d’une grande aide, me donnant des informations qui m’ont permis d’obtenir auprès de l’hôpital local l’aide médicale nécessaire pour ma sœur.

J’ai plus tard rejoint son groupe de discussion en ligne, qui pour moi était à l’origine une sorte de groupe de soutien. À l’époque, c’est là que j’ai évacué mon stress dû à ma grossesse et à mes problèmes avec un mari abusif. Grâce à ce soutien émotionnel, j’ai pu acquérir la confiance nécessaire pour mettre fin à cette relation abusive.

Son petit groupe de soutien est devenu un lieu de discussion et d’apprentissage portant sur divers domaines de recherche. Les informations étaient disponibles à ceux qui choisissent d’explorer les sujets analysés dans les écrits des Jadczyk. Le soutien dont j’ai bénéficié dans ce groupe a contribué aux nombreux changements positifs que j’ai fait dans ma vie, et les gens qui me connaissent peuvent en attester. Continue reading

Share

Témoignage de Steven Gallacher, membre du forum Cassiopaea

Pour être honnête, je n’ai jamais compris les accusations de secte lancées à l’encontre de Sott, du forum Cassiopaea, et de tout ce qui est en rapport avec Laura et Ark.

Au sein de cette communauté virtuelle, le paradigme de la « vie »  est célébré et apprécié par des milliers de visiteurs quotidiens, dont moi-même. Les gens s’impliquent, ils veulent apprendre à connaître ce monde étrange et merveilleux et à en savoir plus sur leur propre place en son sein, dans un environnement authentiquement chaleureux, attentionné, respectueux et convivial.

Les gens sont encouragés à apprendre par eux-mêmes, et au final à « voir » par eux-mêmes. Il n’est question d’aucun rituel, dogme ou croyance à suivre ; une bonne alimentation, un mode de vie sain et la dissémination de la vérité sont encouragés. Continue reading

Share

Témoignage de Don Hunt, membre du forum Cassiopaea

Je m’appelle Don Hunt, et je fais partie du groupe de recherche de Laura Knight-Jadczyk depuis 8 ans. Difficile d’imaginer un groupe plus rationnel, stable et pondéré que celui-ci. J’ai rencontré et ai passé du temps avec Laura et sa famille, et je peux attester de leur humanité, intelligence, humilité et intégrité. Ce sont des gens formidables, tout simplement ! L’idéal illustré dans leur travail est celui de la vérité et du changement positif via l’utilisation de la méthode scientifique et de la recherche interdisciplinaire.

Ma participation au groupe m’a aidé à améliorer au mieux ma santé physique et psychologique. Ce qui m’a amené là en premier lieu, c’est la vision du monde développée par les Cassiopéens et publiée sur le site de Laura et Ark. J’étais en mode « chercheur » depuis le début des années 2000, écumant l’Internet à la recherche d’explications. Les résultats des recherches de toute une vie menées par Laura et Ark me paraissaient authentiques. Mais ce n’était que le début. Au cours des dix dernières années, ils ont développé quelque chose de bien plus important qu’une simple explication du monde et de son Histoire (même si c’est déjà suffisamment impressionnant comme cela !). Ce qui est né, c’est une méthode, influencée entre autres par les idées de la quatrième Voie de Gurdjieff, développée via les épreuves et les succès (et quelques erreurs) d’un réseau, et qui, si elle est suivie, donne la possibilité de développer une âme, ou de fusionner le centre magnétique – pour reprendre les termes de Gurdjieff –, permettant l’intégration des centres supérieurs. Continue reading

Share